Vous êtes ici :   Accueil » News » Portugal
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
News - Portugal

Nombre de membres 15 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 


Ces billets sont disponibles en format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.lacord.com/data/fr-blog.xml

Portugal

Sesimbra - Portinho-da-Arrabida-Setubal - Sines  -  par Gayel

Après quelques temps dans différents mouillages, nous retrouvons un peu de connexion afin de mettre à jour le site. Voici donc un condensé des jours précédents, depuis le 17/08. 

Lundi 17: grasse matinée, devoirs, repas et on largue les amarres vers 15h pour rejoindre un mouillage après Sesimbra.

Le vent se lève, on met le spi et c'est un nouveau record pour Tsaëlou, cette fois entre les mains de Gaël, avec 14 nœuds!!! Arrivés vers Sesimbra, avec des rafales à 35  nœuds,  on file  à 9 nœuds rien qu'avec le génois. On décide donc de s'y arreter pour la nuit. Et là nous devons payer 60€ pour la marina!!! C'est la plus onéreuse depuis notre départ. En fait, la fille nous explique que nous sommes sur une place (et unique car le port est minuscule) pour un bateau de 12 à 15m, et donc qu'elle doit appliquer ce tarif aux 11.5m de Tsaëlou. + 23% de TVA.... bref, très cher cette nuit... espérons qu'elle soit calme !

Mardi 18/08: Nuit calme  à partir de 1h du mat car nos voisins avaient décidés de bricoler, Clef à choc en main, à la belle étoile. Bref, on ne prendra pas le temps de visiter Sesimbra, qui est assez loin du port, qui plus est. On largue les amarres apres le repas, le plein des réservoirs  et les devoirs etc... vers 14h, direction Portinho de arrabida, juste avant Setubal.

Située dans le Parc Naturel de la Montagne de Arrábida, la Plage de Portinho est l'une des plus belles du Portugal. Son sable blanc et fin ainsi que les différents tons de bleus et verts de ses eaux limpides, contrastent avec la végétation verdoyante de la Montagne, formant ainsi un magnifique décor qui invite au repos. On se croirait en méditerranée, les cigales en prime.

  

Encore un beau mouillage (corps mort), mais chasse sous marine interdite, au grand désarroi de papa.  Un peu de plage pour les enfants.

Le vent monte au fur et à mesure que le soleil descend et on double l'amarrage du corps mort avec une ancre.  Des rafales à 35 /40 nœuds viennent troubler la quiétude que nous espérions trouver ici. On dirait des vents catabatiques. Nuit assez agitée donc. Cela se calmera presque d'un coup, vers 3 ou 4h du mat.

Mercredi 19/08: Réveil magique dans la baie. Ballade pour les parents pendant que les enfants restent sur la plage. On ira jusqu'au musée océanographique où une charmante dame nous indiquera que la baie de Sado; à l'entrée de Setubal est habitée  de façon permanente par une colonie de 28 dauphins! Apres midi relax sur le bateau après avoir fait un petit tour de bouée en annexe, histoire de contourner le rocher qui se détache de la baie en face de nous.  Le soleil tape fort et nous sommes obligés de nous reposer... trop dur.wink

  

En fin d'après midi, le vent monte à nouveau. On espère fortement ne pas réitérer une nuit comme la précédente!!! Mais la thermique se calme et une magnifique nuit étoilée nous entoure.

Jeudi 20/08: Direction Setubal... et coup de chance, les dauphins viennent voir Tsaëlou et jouer, pendant presque 1h avec le bateau!!! Rencontre magique!!! Ils viennent si près qu'on pourrait les toucher. Il y a même un bébé. Ils sont énormes (les plus gros atteignant 4 m et 600kg, déjà de la belle bête !)

On rempli nos yeux, nos cœurs et les caméras.  Petite pensée pour Sophie, qui rêvait tant d'une telle rencontre...

 

On rentre ensuite vers Setubal afin de se ravitailler, mais le mouillage du bouquin entre le port de pêche et la marina semble compliqué et pas sexy du tout ! C'est donc au pied du fort Sao Felipe que nous nous établirons.  Saskia descend à vélo pour faire les courses (ouf... pas une mince affaire car c'est plutôt loin) pendant que Gaël reste avec les enfants sur la plage.

Repas de crabe et curry poulet face aux dauphins, qui batifolent dans l'entrée de la baie, au loin. Le soir, les quais restent animés et c'est sur les notes d'un lointain concert de Stan Getz que nous rejoignons Morphée.

Vendredi 21/08: Départ direction Sines. On espère tous avoir de nouveau la chance de voir nos amis les dauphins... Mais c'est de loin cette fois que nous les apercevrons. Une annexe de l'ICNF (institut for nature conservation and forestry) nous aborde pour nous distribuer les règles à respecter pour l'observation de ces mammifères... et là, on découvre qu'on ne doit pas les approcher à moins de 30m, qu'il ne faut pas dépasser 30 min etc... On a vraiment eut de la chance la veille!! En même temps, ce sont eux qui sont venus à nous...

On continue la nav, avec un vent bien établi, très agréable, sur un lac, il fait très chaud. Les lignes de traine sont mises.. et là... miracle.. ça mord!!! Papa remonte ce que l'on croit être un énorme maquereau de 50 cm. Estimant que cela suffit à nous nourrir, on remonte la seconde ligne au bout de laquelle s'en agite un autre ! Vu la pagaille des lignes emmêlées dans le cockpit, Gaël en dévide une à l'eau pour la démêler et paf ! Nouvelle prise, identique. Nous remontons ensuite, en urgence, notre 3ième ligne, celle pour les thons qui n'a pas frémie.   En fait, il y en a bien un autre un peu groggy sur l'énorme leurre!!!  Au final, 4 poissons seront remontés dont le  plus gros (54cm) aura été repéré par notre mousse, Titouan!!!

      

Apres étude (merci Google et Xavier), il s'avère que ce sont de belles bonites! Nous en mangerons une en sashimis le soir. Puis une autre grillée le lendemain midi. On va devoir faire des conserves.... Comme cela fait vraiment beaucoup pour nous, nous en donnerons même au capitaine de port de Sines. En effet, n'ayant pas de place au port, ce Monsieur nous propose en 1er lieu de rester au mouillage et de  payer les 22€ que nous aurions dû régler pour le port afin de bénéficier des services (laverie, douches etc..). En soulignant le fait, que nous n'aurons pas d'eau ni d'électricité, il nous propose alors de revenir pour la laverie et les douches, dont il nous fera cadeau. 

 

Samedi 22/08: La nuit au mouillage dans le port de Sines devant la belle  plage est très calme. Cet emplacement est assez charmant aux vues de son contexte:  on traverse, en premier lieu le port de commerce  (pas trés sexy) et on mouille entre le port de pêche et la petite marina.,Sur le papier ce n'est pas idyllique, et dans l'approche jusqu'au dernier moment on n'y croit pas non plus... Mais le calme de la petite plage, les belles rues pavées de Sines avec ses maisons blanches et bleues, la citadelle et l'église qui nous surplombent, et surtout le regard bienveillant de la statue du maître des lieu "Dom Vasco De Gama" (natif de Sines), nous invitent à profiter des charmes de l'endroit. Matinée avitaillement (faut bien assortir d'un peu de légumes nos bonites..) et coiffeur pour Gaël. Devoirs, repas puis après midi sieste et plage bref encore une rude journée à bord... 

  

Demain en route pour les portes de l'Algarve avec le passage du cap Saint Vincent (la pointe sud Ouest du Portugal), direction Sagres, plus qu'une ville, une bière !! ou l'inverse... bref !

  

Publié le 22/08/2015 21:50   Tous les billets  Prévisualiser...  Imprimer...  Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Fermer Activité du site

Fermer Presse

Fermer Transat Retour

Fermer Messages Amis

Fermer BVI et grandes antilles

Fermer Antilles

Fermer Traversée Atlantique

Fermer Archipel du cap vert

Fermer Canaries

Fermer Archipel-de-Madere

Fermer Portugal

Fermer Archipel des Açores

Fermer Espagne

Fermer Préparatifs

Derniers billets
Derniers commentaires
Archives
08-2017 Septembre 2017 10-2017
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

 
Vous êtes ici :   Accueil » News » Portugal
 
 
Recherche
 
Document généré en 0.08 seconde