Vous êtes ici :   Accueil » News » Portugal
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
News - Portugal

Nombre de membres 15 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 


Ces billets sont disponibles en format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.lacord.com/data/fr-blog.xml

Portugal

Cascais-Sintra-Lisbonne  -  par Gayel

Du 12/08/15 au 17/08/15 :

Arrivée à Cascais après avoir longé la cote bordée de somptueuses villas et passé  le fameux cabo da roca, qui est le point le plus occidental européen. Jusqu’au 14e siècle, il  représentait  même le bout du monde.

Nav tranquile encore une fois, sauf la derniére heure où le vent nous fait avancer entre 7 et 9 nœuds. Dommage que ces instants soient brefs, et toujours au moment d'affaler la GV!

Mouillage  de bonne tenue en face des plages.  La marina demandait sinon 50e environ par nuit (pour info, 6.5e la machine à laver et idem pour sèche linge);

Cette ville propose moult commodités pratiques : supermarchés faciles à trouver, gare de train et de bus pour rejoindre Lisbonne ou Sintra, restaurants et ballade le long des plages, zone piétonne bien développée. Seul hic du mouillage : les soirs de boite de nuit.

Le lendemain de notre arrivée, Luc le cousin de Gaël, et sa femme, Marie, qui étaient à Lisbonne nous rejoignent. Promenade sympa dans le parc de la ville, qui nous permet de découvrir la jolie petite plage de santa maria, derrière le Musée Comtes de Castro Guimarães.

                 

Installé dans un beau palais, il possède diverses salles richement décorées et des plafonds peints. Un joli cloitre accueille les visiteurs.  Restau avec les cousins donc, puis promenade digestive sur le front de mer j'jusqu'a Estoril, et baignade dans les piscines d'eau de mer pour les enfants (brrrrr toujours aussi froide!!!).

Le jour suivant : SINTRA.  Nous partons en bus (4€ par personne l'aller, bus  403 qui met 1h mais passe par cabo da roca ou 417, qui met 30 min).  Cette ville, classée au Patrimoine Culturel de l’Humanité, dans la catégorie « Paysage culturel », en 1995, se révèle être bondée de touristes!  Et pour cause! Les palais et sites à voir sont nombreux!  Le palais national de Sintra, facile à repérer grâce à ses deux cheminées géantes, le Château des Maures, construit comme son nom l’indique par les Maures au 9e siècle afin de protéger les terres fertiles de Sintra,  le Palais de la Regaleira, le Palais de Monserrate ou encore le couvent des capucins n'en sont qu'un exemple.

Pour nous (obligés de restreindre nos envies initiales face aux nombre de touristes et aux files d'attentes pour chacun de ces monuments, et même pour l'office de tourisme!!) ce sera le parc Da pena et son château rocambolesque situé tout en haut de la montagne.  Apres avoir racheté un monastère du 15eme, le Roi Fernand II laissa libre court à son imagination. Le château en porte les traces de sa créativité et de son esprit artistique. C'est un mélange haut en couleur de multiples styles architecturaux :  mauresque, baroque, gothique, Renaissance et manuélin. Un excellent moment quand on fait abstraction, vous l'aurez compris, de ses nombreux visiteurs.

      

Jour off pour le samedi 15 Aout... un peu découragés par la foule, on l'avoue.  Les enfants et Gaël vont à la plage et en plongée (bien que la vue sous marine soit plutôt mauvaise à priori). Saskia profite d'internet pour peaufiner les cours des enfants et lire un peu.

Dimanche 16, direction Lisbonne. En train cette fois ( 4e aller retour pour les adultes, 1e pour Ewenn et 3€ pour Titouan/ 40 min de trajet avec un train toutes les 20 min). Arrivée au mythique quartier Belem, où une fanfare se représente devant une foule compacte. On décide (encore une fois) de céder à la gourmandise du corps avant celle de l'esprit, et on commence par la fameuse pasteleria qui fait les Pasteis de Belem depuis 1837 (les meilleurs du Portugal).  On trouve beaucoup de pasteis de nata dans tout le portugal, mais seule cette maison détient la vraie recette initiale donnée par des moines...

  

Direction ensuite le le monastère des Hiéronymites (commencé en 1502) qui, avec la tour de Belém, avait  un rôle défensif, et qui est d'un parfait style manuelien. Ce monastère fut construit comme un monument dédié au succès de l'expédition de Vasco de Gama aux Indes et fut financé par les taxes prises sur le commerce des épices orientaux. Vasco de Gama fut inhumé dans l'enceinte du monastère. On y voit d'ailleurs son sarcophage dans l'église du monastère. Nous ne visiterons d'ailleurs que cette partie, vu le nombre impressionnant de personnes attendant pour le monastère lui même.

Idem pour la tour de Belem, que nous contemplerons de l'extérieur. Cette tour fut construite comme un phare fortifié à la fin du règne de Dom Manuel (1515-1520) pour surveiller l'entrée du port de Belém. Elle se tient sur une petite île de la rive droite du Tage régulièrement recouverte par la marée mais elle était, avant le  tremblement de terre de  1755, au milieu du Tage.

Nous passons également devant Le monument contemporain le plus célèbre de Belém:  le Padrão dos Descobrimentos (monument des découvreurs). C'est une dalle verticale de béton de 52 mètres de haut érigée en 1960 pour célébrer le 500e anniversaire de la mort de Henri le navigateur. Cette dalle est sculptée en forme de proue d'un navire sur laquelle évolue un groupe de statues représentant Henri le navigateur suivi des grands explorateurs. Attenant à ce monument, une place a été aménagée sur laquelle sont représentés, reproduits au sol, une carte du monde et les itinéraires des explorateurs portugais.

Nous prenons ensuite un Taxi pour rejoindre l'hyper centre de Lisbonne, le quartier de l'alfama afin de déambuler au gré des nos envies dans ses rues. Cette ville, riche en couleurs, mériterait d'y rester plus longtemps et surtout en dehors de la période estivale (et du 15  Aout!).  En bref, nous y verrons le Panthéon national, le Monastère de Sao Vicente de Fora. ferons le tour du château St George, pour descendre  à la Praça do Comércio,  la Praça da Figueira, et remonter la Avenida da Liberdade afin de rejoindre le jardin botanique  (très difficile à dénicher). Retour à la gare en terminant par le marché (aujourd'hui constitué de multiples petits restaurants). Dégustation d'une francesinhas à la mode de Porto, avant le train (sorte de croque Monsieur avec beaucoup de fromage et une sauce à la tomate épicée).  Les enfants auront bien marché!!!!

Publié le 17/08/2015 23:39   Tous les billets  Prévisualiser...  Imprimer...  Haut


Commentaires

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Rubriques

Fermer Activité du site

Fermer Presse

Fermer Transat Retour

Fermer Messages Amis

Fermer BVI et grandes antilles

Fermer Antilles

Fermer Traversée Atlantique

Fermer Archipel du cap vert

Fermer Canaries

Fermer Archipel-de-Madere

Fermer Portugal

Fermer Archipel des Açores

Fermer Espagne

Fermer Préparatifs

Derniers billets
Derniers commentaires
Archives
10-2017 Novembre 2017 12-2017
L M M J V S D
    01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

 
Vous êtes ici :   Accueil » News » Portugal
 
 
Recherche
 
Document généré en 0.08 seconde