Vous êtes ici :   Accueil » News » Transat Retour
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
News - Transat Retour

Nombre de membres 15 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
 


Ces billets sont disponibles en format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.lacord.com/data/fr-blog.xml

Transat Retour

17/6 Acores - Charron J6-J7 - Nuit sous rail de C....  -  par Gayel

A la tombé de la nuit nous sommes à 90 miles au Nord Ouest de La Corogne. Un petit run plein vent AR et on y serait pour le petit déjeuner demain matin. Alors Tapas ou on se casse ? Trop tôt pour tapas et cervevas, certes mais de bons churros dans un chocolat chaud qui tiens plus de la crème dessert que d'une so cute cup of tea c'est super tentant. Non ce n'est pas raisonnable, on a envie de rentrer, on nous attend et en plus ça nous ferai traverser ce rail de cargo que l'on a pris soin d'éviter en face du cap Finistère espagnol, du coup allez on continue notre route. Adieu tapas et churros....

Eviter le rail, oh la bonne blague ! Certes nous sommes à 100 miles au nord de ce dernier, on ne passe pas dans le "chemin balisé" sur la carte, mais les cargos eux une fois sortis du rail, ils ne disparaissent pas !! Ils visent ou sortent du rail de l'autre Finistère; le breton; tout en prenant un peu plus d'espace entre eux mais à peine. Et puis ce n'est pas comme si on traversait les routes commerciales entre le nord de l'Europe; où sont situés les plus gros ports de commerce du monde;  et le reste de la planète maritime !

Pour la sérénité d'un équipage en pleine forme comme nous pas de soucis !! A 21h passe encore. Mais de 2h à 5h ils ont raison de la partie de "candy crush" de doudou, rendez vous compte elle a à peine passé un niveau !! Bon c'est vrai qu'il y a plus reposant que de voir défiler pendant 6h des cargos en tous sens surtout quand il y en à plus de  20 à l'écran qui se doublent et s'évitent comme ils peuvent, dont 4 simultanément en route de collision avec nous ou de toute façon trop proche. Pas très stressant non plus nos appels VHF, sans réponse, tant que le cargo n'est pas dans notre viseur ou plutôt l'inverse et qu'il arrive à 16 nœuds ... "Pas de problème je vous ai vu !" Euh, certes mais si vous pouviez vous écarter un poil afin d'être sûr de ne pas mettre en péril nos crash box, et de seulement subir vos vagues d'étrave se serait sympathique...

Enfin c'est passé, ça c'est fait. Dans 115 miles ce sera les eaux de la zone économique française. On doit être sur la bonne voie.

Coté météo, j'ai bien l'impression qu'on arrive sous votre gros nuage français, et que même si on a attrapé le soleil par les bretelles, ce matin il a du mal à percer. Toujours 20 nœuds de vent 2 à 2,5m de houle hachée par le travers, avec un Tsaëlou qui a du mal à descendre en dessous de ses 8 nœuds de moyenne depuis 3 jours, ça use. Surtout ça tape fort tout le temps sous la nacelle et le pont est trempé en permanence. S'il n'y avait que lui... Hier soir on a vidé environ 100/150L d'eau sous la couchette à Titou, le bouchon de pont de la crash box doit être mal vissé, ou le joint HS et surtout il est quasiment en permanence sous l'eau. Donc on joue les Shadocks sous les planchers. Notre réserve de pattes en a un peu souffert car elle était sous le lit. Don't worry on a de quoi encore tenir le siège de La Rochelle.

Les loulous dans tout ça ? Ils sont adorables, je pense qu'ils ont perçus qu'il valait mieux la jouer discrète entre les deux zombis irritables qu'ils croisent de temps à autre. Non blagues à part ils sont super et passent leur temps à jouer aux cartes, aux légos et à dévorer des piles de livres numériques après leurs devoirs matinaux. Ils sont impatients de rentrer, de retrouver leurs grands parents, leurs copains et leur maison. Ils décomptent les miles et les jours.... comme nous. On les comprend et je les admire de supporter tout ça sans broncher, dimanche ça fera tout de même 26 jours de mer en 1 mois et demi. Pas si mal pour des marins de la Sèvre Niortaise. Hier matin les Cruising Bird étaient à 40 miles au SSW en bonne forme. Nico devrait gagner son pari d'arriver avant nous (samedi soir), heureusement qu'ils avaient 150 miles de moins à faire...

Bises des 4 Ragondins des mers.
Le 17/06 à 7h30 TU : 44 52N 08 23W distance parcourue : 999 miles (nouveau record des 1000 miles en 6 jours moins 3h, moyenne >7 kts), distance au but (Charron) 324 miles.

Publié le 19/06/2016 03:07   Tous les billets  Prévisualiser...  Imprimer...  Haut


Commentaires

Réaction n°1  -  par Nico le 20/06/2016 01:56

Coucou les loulous de Tsaelou !Bien arrivés aujourd'hui on espère, ça va être une grande nuit après cette dure traversée. Nous on profite de Gijon encore un peu, arrivés samedi matin juste après explosion de spi 😬.Vous nous manquez déjà, on a essayé le 72 ça ne répond plus 😭.Profitez bien de l'arrivée et des retrouvailles, grosses bises à tous les marins du cata bolide.
Rubriques

Fermer Activité du site

Fermer Presse

Fermer Transat Retour

Fermer Messages Amis

Fermer BVI et grandes antilles

Fermer Antilles

Fermer Traversée Atlantique

Fermer Archipel du cap vert

Fermer Canaries

Fermer Archipel-de-Madere

Fermer Portugal

Fermer Archipel des Açores

Fermer Espagne

Fermer Préparatifs

Derniers billets
Derniers commentaires
Archives
08-2017 Septembre 2017 10-2017
L M M J V S D
        01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

 
Vous êtes ici :   Accueil » News » Transat Retour
 
 
Recherche
 
Document généré en 0.13 seconde